La Chine sera bientôt un marché d’importation de machines de conditionnement majeur. L’Allemagne est le premier exportateur mondial vers la Chine avec 190 millions de dollars en 2005 (suivi de l’Italie, 186 millions dollars). Mais cette différence s’amenuise. En 2000, la Chine importait 10 fois plus qu’elle n’exportait. La production chinoise de machines de conditionnement suit aussi une forte croissance : 2,5 mds dollars en 2005 contre 800 millions en 2000. Cette croissance est plus forte que celle du marché mondial. Plusieurs explications à ce phénomène : coût moindre, flexibilité, amélioration de la qualité des machines de conditionnement chinoises via les transferts de technologie développés dans les universités et depuis les investisseurs étrangers. Si les standards de fabrication américaine et européenne ne sont pas encore garantis, ils le seront bientôt. Le nombre de fabricants de machines chinois a été multiplié par 3 en 5 ans, et l’exportation par 5.
(Allemagne, Neue Verpackung, 02/2007)