La valeur de 147 fusions et acquisitions s’élève à 32,6 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de la valeur moyenne de l’ordre de 21 millions de dollars. BMO fait observer que le nombre de transactions ne varie pas de façon significative entre les filières. Ainsi, l’emballage rigide en a capté 27%, le flexible 26% et l’emballage papier/carton 22%. Le reste se partage entre les étiquettes, les machines et autres secteurs.