En effet, selon Mintel, les positions qui ont tendance se multiplier pour favoriser l’eau du robinet risque bien d’avoir des répercussions sur les ventes de bouteilles en plastique. Tout comme la tendance du minéral dans le domaine du maquillage pourrait avoir une influence sur le type d’emballage dans la mesure où la naturalité des produits prendra de plus en plus de place dans les linéaires. Tout comme le marché de la cosmétique qui va voir de plus une segmentation entre les produits de masse et les produits prestige. Et là aussi les emballages feront aussi la différence.

Reproduction interdite sauf accord d'Emballage Digest ou mention de la revue

télécharger le document