Présentée lors de SITL Europe 2008, l’étude menée en partenariat avec l’Ecole de Management de Normandie (EMN) doit permettre d’identifier les flux logistiques entrants et sortants d’Europe, par typologie de produits afin d’analyser les principales contraintes et les tendances des flux logistiques mondiaux, centrés sur l’Europe. La mondialisation, la complexification des schémas logistiques conduisent les industriels à entamer une réflexion poussée sur leur supply chain aboutissant à une évolution globale du système logistique. « Les préoccupations environnementales, les reports modaux, la hausse des coûts énergétiques et des matières premières vont avoir à court et moyen terme un impact très fort sur les organisations logistiques. L’un des objectifs de cette étude consiste à aider les acteurs de ce secteur dans leurs investissements futurs en termes de taille d’entrepôt et d’emplacement, grâce à une parfaite connaissance des flux et de leurs évolutions», explique Michel Hugues, Directeur Général, GSE. Parmi les familles de produits qui seront étudiés : ceux de l’Industrie agro-alimentaire, et les biens de consommation. L’étude des flux de ces produits sera présentée pour les premiers en septembre et pour les seconds en juillet.

Reproduction interdite sauf accord d'Emballage Digest ou mention de la revue