RPC beauté est spécialisé sur les emballages cosmétiques et parfumerie à forte valeur ajoutée, impliquant la mise en œuvre de technologies avancées telles que surmoulage, bi-injection, moulage en forte épaisseur, mise en œuvre de résines spécifiques, (Surlyn, copolyester...); traitement de surface par galvanoplastie, assemblage robotisé à grande vitesse incluant le contrôle automatique à 100%. La tendance vers des packagings de plus en plus luxueux, qui tire le marché vers le haut en incitant les marques à se différencier par le design, la qualité et la fonctionnalité des packagings. Cette tendance se constate à la fois dans le sélectif et dans le mass. La demande des marques pour des temps de mise sur le marché de plus en plus courts, ce qui implique non seulement des temps de développement courts mais aussi des capacités de production instantanées élevées pour fournir des quantités de lancement toujours plus importantes dans des temps de plus en plus courts. Ceci impose des process de production à grande capacité, rapides et flexibles à mettre en œuvre.
La préoccupation croissante de l’ensemble des acteurs de la filière pour le développement durable, qui nous conduit entre autres à travailler sur la réduction des consommations d’énergie et de production de gaz à effet de serre, à réduire le bilan carbone de nos productions et à expérimenter les applications des bio-plastiques. La compétitivité accrue du marché, qui se mondialise plus que jamais, avec des fournisseurs low-cost maintenant bien établis, et un taux de change entre l’euro et le dollar défavorable aux exportations depuis la zone euro. Ceci conduit les fournisseurs européens à investir fortement pour améliorer leur productivité et réduire leurs coûts de production, tout en misant sur l'avantage en terme de réactivité que leur procure la proximité géographique et culturelle avec les grands groupes cosmétiques occidentaux.
RPC beauté a choisi de répondre à ces attentes en travaillant sur la réactivité et la rapidité des développements et en déployant des process hautement automatisés, rapides, flexibles et fiables, permettant en outre d'atteindre un niveau de qualité "zéro défaut". La galvanoplastie à faible impact environnemental a naturellement un excellent bilan Carbonne, elle utilise essentiellement de l’électricité d’origine nucléaire (notre ligne est basée en France). Le process de RPC n’émet aucun COV (Composant Organique Volatil) et ne contient aucun métaux lourds. Nous avons réduit dans des proportions significative l’usage des produits chimiques, la totalité des effluents est recyclé dans une exigence «zéro rejet». Enfin notre usine est certifiée ISO 14001 et nous sommes en ordre de marche pour la directive REACH. De plus un effort poussé d’automation nous permet d’atteindre des coûts extrêmement compétitifs. Cette technologie sera illustrée par le capot et la frette du dernier lancement d’Escada, «S», produits selon un process 100% robotisé. La galvanoplastie partielle sur pièce bi-injectée. Cette technique consiste à bi-injecter une pièce dans un couple de matières spécifiques, l'une susceptible d'être galvanisée et l'autre pas, puis de soumettre cette pièce à un traitement de galvanoplastie, dont les paramètres sont adaptés à cette application. Le résultat est une pièce partiellement galvanisée, obtenue en une seule opération, sans assemblage. Cette technique permet d'obtenir des pièces compétitives et d'une qualité d'exécution que ne permet aucune autre technique. Ce procédé a été employé sur le capot du rouge à lèvres Color Fever de Lancôme, qui combine deux faces transparentes et deux faces de finition argent, ou sur le col du gloss de la même ligne, qui combine une frette argent et un col transparent soudé par ultrasons sur la flaconnette.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support