Cette situation perdure et s’accroit notamment pour les Polyéthylène (PE) et Polypropylène (PP). Ces difficultés sont assorties de réels contingentements de la part des producteurs vis-à-vis des fabricants d’emballages. Les fabricants d’emballages sont confrontés à des arrêts de production récurrents pour cas de force majeure de la part des producteurs de matières plastiques. Ceci s’ajoute aux rationalisations annoncées souvent avec des préavis très courts qui entraînent la suppression de certains grades dans les polymères, ce qui pose des problèmes de délais, de coûts et d’insatisfaction auprès de des clients pour substituer ces grades et effectuer les tests nécessaires aux homologations et mises en œuvre. Nous publions le communiqué dans sa totalité.
communiqué

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support