Texte AlternatifLe verrier a réalisé une analyse de cycle de vie des emballages en verre et leur impact sur l’ environnement. L’analyse, qui inclut une étude comparative avec aluminium et le PET, couvre chaque aspect du cycle de vie du verre depuis l’extraction de la matière première jusqu’au transport pour le recyclage, la réutilisation et la collecte. En s’appuyant sur les données de 2007, O-I veut non seulement parvenir en 2017 à couper sa consommation globale d’énergie de 50% et réduire l’équivalent des émissions de CO2 de 65%, mais veut aussi doubler l’emploi de verre recyclé afin d’arriver à un taux moyen global de 60%. Le verrier s’est également fixé comme objectif : le zéro accident de travail d’ici sept ans.
O-I dit avoir déjà franchi un certain nombre d’étapes pour atteindre ces objectifs. Il a notamment réduit le poids de certaines de ses bouteilles de près de 30%, et son énergie de 8% au cours des trois dernières années.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support