Le secteur des transports est responsable d’environ 25% des émissions de CO2 dans le monde et cette proportion ne cesse de croître. De plus en plus d’entreprises prennent conscience de la nécessité de réduire leurs impacts environnementaux et intègrent les paramètres économiques et écologiques dès la programmation des circulations. Par ailleurs, des enjeux financiers les incitent à calculer leurs propres émissions compte tenu des contraintes inhérentes au marché des émissions et de la fiscalité environnementale appliquée aux transports.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support