Texte AlternatifRésultant d’une nouvelle avancée en termes de R&D, et d’un fort investissement technique et humain, la bouteille (de 50 cl) se compose de 25% de PET recyclé, et de 75% de bioPET. Ce matériau, proposé par l’indien Futura, est produit à partir de 70% d’acide téréphtalique PTA et de 30% de bio-MEG (mono-éthylène glycol). Ce composant est obtenu par l’indien Indian Glycols, unique producteur actuel, à partir de résidus de canne à sucre transformés en éthanol puis en éthylène glycol. La bouteille finale contient donc un peu plus de 20% (22.5%) de bio-MEG, est recyclable dans la filière traditionnelle, et n’est pas biodégradable. Son empreinte carbone est réduite de 35 à 40% par rapport à une bouteille Volvic 50cl standard en PET. La bouteille a également été allégée de 13%. Ce matériau sera progressivement utilisé dans les prochains mois sur l’ensemble des formats et commercialisé dans d’autres pays (Allemagne, Grande-Bretagne). Cette innovation est une première pour Danone dans l’utilisation de ressources renouvelables, et aidera Danone Eaux France à atteindre son objectif de réduction de 40% de son empreinte carbone sur ses deux marques majeures Evian et Volvic pour fin 2011.


Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support