L’obtention du label Imprim’Vert® implique le respect de trois critères :
- l’élimination conforme des déchets dangereux tels que les solvants, les chiffons souillés, les cartouches d’encre, mais aussi des déchets d’équipements électriques (tubes au néon, piles ou batteries) ou électroniques (ordinateurs hors d’usage). Elimination conforme signifie par des filières appropriées pour lesquelles des preuves sont archivées (bordereaux de suivis des déchets).
- la sécurisation des stockages de produits liquides dangereux (neufs et usagés) par des systèmes de rétention.
- la garantie de non-utilisation de produits étiquetés «toxiques».

Imprim’Vert : une marque reconnue
C’est après un audit et la mise en place d’un plan comprenant vingt-cinq actions que la commission ad’hoc a statué favorablement sur la demande de Poix. La commission est composée de représentants de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Picardie, de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, de l’Agence de l’Eau et de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support