...a augmenté de 15 % au premier semestre 2010, passant à environ 2 milliards de boîtes. Par rapport à l'année record 2008, ce résultat représente en fait une légère hausse de 3 %. Tandis qu'en 2009 encore, la vive demande en Asie et en Amérique du Sud permettait de compenser les pertes quantitatives en Europe, la production des fabricants européens augmente également sur toute la ligne en 2010. Grâce à la vive demande des clients, les livraisons ont pu augmenter de presque 17 % en Europe.

Le boom actuel est le fruit d'une demande accusant une croissance dynamique dans le monde entier, particulièrement dans les domaines des déodorants, des laques pour cheveux, de la pharmacie et des mousses pour cheveux. La hausse a donc été de 19 % pour les déodorants, de 15 % pour les bombes à cheveux, de 12 % pour les produits pharmaceutiques, et d'incroyables 40 % pour les mousses à raser. «Cette croissance dynamique au premier semestre de cette année était notamment due aux relances accrues et aux promotions de grands clients ainsi qu'à la tendance persistante en faveur des boîtes façonnées», déclare Florian Nussbaum, président d'AEROBAL.

Le développement en flèche va de pair avec des hausses de prix nets des matières premières et d'autres produits fabriqués à l'extérieur. C'est ainsi que les prix de l'aluminium (y compris report, primes et coûts de transformation lors de la fabrication des pions) des vernis, de l'encre d'impression et des services de transport ont parfois augmenté en flèche, ce qui entraîne une pression considérable sur les marges. En outre, en raison du boom de la demande actuelle, la livraison des pions connaît des goulots d'étranglement dans certains domaines. Cette situation associée à des passations de commandes à court terme pour les petites tailles de lots exige des fabricants de boîtes aérosol en aluminium une flexibilité exceptionnelle pour utiliser de manière optimale les capacités de production.

Pour le reste de l'année, la branche demeure optimiste. A l'heure actuelle, rien ne laisse entrevoir un fléchissement significatif de la demande, bien au contraire : les entrées des commandes sont nettement en flèche en Europe, en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu'en Asie, entraînant des délais de livraison parfois très prolongés. Ces conditions-cadre permettent à l'industrie d'envisager un nouveau record de la production en 2010 à l'échelle mondiale.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support