Il a rassemblé plusieurs sociétés touchées par la contrefaçon, notamment le groupe pharmaceutique Novartis. Les partenaires de STOP ont modélisé le trajet complet d'un article de la phase de conception à la livraison. Plusieurs technologies ont été testées, dont la RFID et le Datamatrix, qui a été retenu pour sa facilité de mise en oeuvre et l’investissement moindre requis pour son déploiement.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support