Texte AlternatifFost Plus, l’organisme belge en charge de l’organisation de la collecte sélective, du tri et du recyclage des emballages ménagers, et Intertek RDC, spécialisé dans la mesure des impacts environnementaux, analyses de cycle de vie, Bilans Carbone®, audits énergétiques, ainsi que dans la gestion des projets eau et déchets, tant pour les entreprises du secteur privé que pour les autorités publiques, ont souhaité aborder la problématique de gestion des emballages, de leur mise sur le marché jusqu’à leur fin de vie. Dans ce contexte, les deux acteurs ont créé «un outil fiable d’évaluation de la performance environnementale des emballages, répondant aux attentes des professionnels du secteur en intégrant le processus d’analyse de cycle de vie (ACV), de manière simplifiée». Pour le moment, les tableaux de calcul font référence aux chiffres valables sur le marché belge. Mais Intertek précise que les deux sociétés sont en pourparlers avec plusieurs pays de l’Union Européenne pour intégrer les chiffres spécifiques de ces pays. Néanmoins, tel qu’il est, il représente un outil d’aide à la réflexion dans une démarche d’optimisation des emballages.
Pack4ecodesign s’adresse ainsi aux dirigeants de PME, aux chargés de production, concepteurs d’emballages,... Tous, experts ou non, peuvent profiter de pistes pour l’éco-conception de leurs emballages, découvrir comment les améliorer et calculer le bénéfice environnemental de ces changements. L’outil dispose de son propre site web.
Selon Bernard De Caevel (Intertek RDC) et Sylvie Meekers (Fost Plus), la solution mise au point a pour vocation de calculer les impacts environnementaux des emballages, en offrant la possibilité de traiter, à travers un scénario belge, plus de 40 types d’emballages ou sous-types d’emballages qui contiennent toutes sortes de matériaux: du PET, du papier, du carton, du verre, des emballages multicouches.... Les utilisateurs peuvent choisir sur quels aspects ils interviendront pour améliorer l’impact environnemental de l’emballage choisi. L’outil leur fait des suggestions d’amélioration en leur proposant par exemple de réduire le poids de l’emballage, d’optimiser le transport, d’améliorer la recyclabilité ou bien encore de jouer sur tous ces volets à la fois. Les impacts environnementaux analysés couvrent la consommation d’énergie, mais aussi la contribution à l’effet de serre, ainsi que la consommation d’eau.
Intertek RDC accompagne depuis de nombreuses années les entreprises dans leurs démarches d’éco-conception et d’ACV par la mise en œuvre d’interfaces de calcul des impacts environnementaux simplifiées (Instant LCATM). Des solutions sectorielles dédiées sont d’ores et déjà disponibles, intégrant plus de paramètres et de fonctionnalités.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support