En Europe notamment, où la consommation annuelle par tête des boîtes aérosol se situe autour de 11 unités, la croissance a été de 10 %. La demande sur le marché nord-américain s'est montrée stable avec une consommation par tête de 9 boîtes. Après une période de haute conjoncture ces dernières années marquées par des taux de croissance à deux chiffres, les augmentations en Amérique du Sud sont restées à un chiffre en 2011.Texte Alternatif Les perspectives sont toujours positives car la consommation par tête notamment en reste au niveau de trois modestes boîtes dans des pays en pleine expansion comme le Brésil, offrant ainsi un potentiel de développement. Le même constat s'applique aux marchés asiatiques en croissance où l'on compte pour l'avenir sur une croissance notable grâce à la demande qui reste solide et à une consommation par tête de l'ordre d'une boîte (Chine) ou même au-dessous (Indonésie, Corée du Sud), indique dans son communiqué l’organisation Aerobal- International Organisation of Aluminium Aerosol Container Manufacturers.
Les marchés pour les laques à cheveux et les mousses coiffantes qui représentent environ 20% sont également restés stables. Une croissance supplémentaire a été obtenue dans les domaines des produits ménagers, de la pharmacie et de l'alimentaire qui, avec une part de production d'environ 10, 6 et 3 % respectivement peuvent encore être améliorés.

«La branche est hautement satisfaite des résultats obtenus en 2011» résume Takaaki Takeuchi, président d'AEROBAL. «Au début de 2012 aussi, les carnets de commande restent réjouissants de sorte que les capacités de production peuvent être bien exploitées. Les coûts croissants des matières premières, de l'énergie et des salaires qui augmentent dans le monde entier et doivent être supportés par notre secteur constituent un réel défi à surmonter en 2012 ».

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support