Texte AlternatifUn pot airless à poche pour soins visage
Après une première collaboration avec Louvrette (injection plastique et décor) qui a abouti à des flacons en coque bois, MegaPlast a souhaité aller plus loin. Il s'est à nouveau rapproché de Louvrette mais aussi de Gaplast (coextrusion) pour réaliser son premier pot airless doseur (dose de 0,5 ml) pour crème de soins. «L'idée était de conserver la forme du pot, très apprécié des consommatrices par sa masse, ses possibilités de décor et la gestuelle qui lui est associée tout en apportant dosage et protection à la formule» présente Eric Desmaris, directeur commercial. Ce pot tout plastique est composé de trois parties : le pot de 50 ml et son couvercle injectés et décorés (marquage à chaud, sérigraphie…) par Louvrette ; le flacon-poche coextrudé de 2 à 6 couches (PA, Surlyn,PP, EVOH…, selon la nature du produit) dont la celle intérieure, non fixée aux autres, est la poche rétractable, conçu par Gaplast ; et la pompe airless Micro de MegaPlast. Laquelle a été miniaturisée au maximum pour s'adapter au pot. «Nous avons simplifié la mise en oeuvre chez le client, ajoute notre interlocuteur, en ne livrant que deux sous-ensembles pré-assemblés, à fixer après remplissage : la base du pot et le flacon-poche coextrudé d'un côté, la pompe, le capot et le couvercle, de l'autre». Commercialisé par Louvrette, ce pot airless à poche baptisé Prestige vient de rencontrer son premier client : le polonais Bandi qui l'utilise pour un soin du visage, en cours de lancement.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support