Les impacts de la météo sur la structure d’achats des ménages sont traditionnellement moins marqués en hiver que lors des autres saisons. Malgré cela, la vie des marchés peut être assez fortement perturbée par des variations assez fortes des températures d’une année sur l’autre. Comme le montrent les résultats de cette nouvelle édition du baromètre SymphonyIRI/Climpact.
télécharger le document

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support