Actuellement, le groupe international, que la Commission Cosmétique de l’Afnor suit activement au niveau français, travaille sur la définition des ingrédients qui entre dans la composition d’un produit cosmétique naturel et dans la composition d’un produit cosmétique biologique. La norme permettra de distinguer un ingrédient naturel, d’un ingrédient biologique.
La future norme sera le premier document normatif de référence traitant des cosmétiques biologiques et naturels. A l’heure actuelle, seuls des référentiels de droits privés ont été publiés à ce sujet. La norme internationale a pour but d’établir une terminologie commune et reconnue internationalement autour des produits cosmétiques biologiques et naturels.

Les définitions et critères techniques pourront informer et guider les fabricants dans la conception des produits cosmétiques. La norme les aidera à mieux distinguer les ingrédients naturels et biologiques et à mieux comprendre ce qu’est un produit cosmétique naturel et ce qu’est un produit cosmétique biologique.

La norme intéressera de nombreux acteurs dont ceux de l’emballage et étiquetage mais s’adressera plus particulièrement aux fabricants de produits cosmétiques et aux fabricants de matières premières. Elle permettra de définir dans un second temps l’usage des termes «produits cosmétiques biologiques» et «produits cosmétiques naturels».

La prochaine réunion plénière du groupe international «définitions et critères techniques pour les ingrédients et les produits cosmétiques naturels et biologiques» a lieu en France, le 26 et 27 avril à l’AFNOR.
De nombreux groupes participent à la Commission Cosmétique de l’Afnor (LVMH, L’Oréal, Chanel, Puig, Keybio, Coty, Pierre Fabre, Yves Rocher...) ainsi que les organismes Ecocert France et Cosmebio.

La norme internationale devrait voir le jour courant 2014.