Texte AlternatifL’étiquette est dotée à l’arrière d’une couche de mousse qui épouse la forme du flacon comme un coussinet de protection. Le transport peut donc désormais se faire dans des cartons, sans emballage supplémentaire, et les flacons de médicament arrivent en bon état chez le client, assure Schreiner MediPharm. Une solution qui permet, non seulement de prévenir les préjudices de nature économique, mais aussi de minimiser les risques sanitaires, argumente-t-elle également. «En effet, pour certaines préparations médicamenteuses, une rupture des flacons est susceptible de provoquer une émission de substances toxiques. De même, l’intégrité constante du contenant est garantie, ce qui protège de toute contamination le médicament qu’il renferme» explique la société. Par ailleurs, l’étiquette empêche toute souillure d’autres emballages par des fuites de liquide.
Le frontal de l’étiquette sert au marquage des contenants. La structure fine et souple du matériau permet une application aisée de l’étiquette Pharma-Cushion sur le flacon de verre. «Cette alliance des fonctions de marquage et de protection apporte aux entreprises pharmaceutiques une solution écologique et efficace qui facilite notablement le transport en toute sécurité, d’importants lots de contenants en verre tout en présentant une rentabilité accrue» avance Schreiner MediPharm.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support