Texte Alternatif“Tetra Pak a adapté la technologie de l'asepsie au conditionnement de produits alimentaires en emballage carton en 1961» rappelle Joyce Nassif, responsable des innovations au sein de la filiale française de Tetra Pak. Si les procédés ont évolué, le principe, lui, n'a pas changé : les produits alimentaires sont amenés à haute température pendant un temps très court avant remplissage, puis immédiatement refroidis et remplis dans des briques cartons stérilisés séparément. «Ce qui détruit les germes contenus dans les aliments, mais préserve les nutriments, les vitamines, le goût et la couleur du produit» explique Christophe Fraboulet, responsable de projets de la filiale française SIG Combibloc, autre acteur majeur de ce secteur. Les besoins des clients en termes de différenciation et de fonctionnalité des produits tirent désormais les développements.
Utilisé depuis le printemps 2011 en France par les producteurs de lait Coralis et Unilep, le nouvel emballage Tetra Brik Aseptic Edge (1) qui a d'abord été conçu pour offrir une practicité avec un versement optimale grâce à une soudure décalée sur son toit incliné, explique J. Nassif. Il est mis en œuvre sur la plateforme Tetra Pak A3/Flex, est conçue pour s'adapter facilement aux différents volumes et formats d'emballage. «Cette machine peut produire 22 emballages (familles Tetra Brik Aseptic, Tetra Prisma Aseptic et Tetra Gemina Aseptic) de 500 ml à 2 000 ml, avec une cadence variant de 5 000 à 8 000 emballages/heure, à partir des bobines de matériaux que nous livrons à nos clients» chiffre la spécialiste. La principale originalité sur le plan technique réside dans le fait que le bouchon est injecté directement dans la conditionneuse, à même le matériau d’emballage avant la formation et le remplissage de l’emballage. «Cette technologie d’injection intégrée DIMC (Direct Injection Moulding Concept) permet de réduire la quantité de matière première utilisée, donc le coût global, par rapport à un bouchon qui serait appliqué après la conditionneuse» précise J. Nassif. L'installation est, en outre, équipée du système «Quick Change» qui permet de passer d'un volume et d'un format à un autre en une dizaine de minutes.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support