Le dispositif devrait coûter moins de 10 cents par bouteille, selon le Consumer Reports et ProPublica. Il permettrait d’éviter les 10 000 visites aux urgences par an de jeunes enfants victimes de surdosage. Les laboratoires ont déjà adopté des réducteurs de débit sur les bouteilles de sirop d’acétaminophène, mais il reste les antihistaminiques, l’ibuprofène, la toux et le rhume. (The Associated Press, le 19 Janvier 2014)

Extrait de la revue n° 586 - Mars 2014. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support