Texte AlternatifPour la société, son produit «va changer les règles du jeu. «Nous avons combiné les dernières technologies en matière de traitement et de connaissances en science des matériaux pour atteindre un seuil minimal de rendement qui permet aux entreprises de répondre de façon rentable à la demande croissante de produits ‘verts’». L’additif offre plus de souplesse dans le choix des traitements thermiques - pouvant aller jusqu’à 250°C, la compatibilité avec un grand nombre de polymères et la possibilité d’augmenter la ductilité du produit fini. Dans la plupart des applications, le Bylox peut constituer jusqu’à 10-30% d’un matériau, sans sacrifier ses performances et propriétés.

Extrait de la revue n° 592 - OCTOBRE 2014. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support