Texte AlternatifAu salon de l'Emballage, Travtec a montré son nouveau module de logiciel qui assure une traçabilité complète des conditionnements pharmaceutiques tout au long de la chaîne, de la fabrication jusqu’à l'utilisateur final. Ce module peut être incorporé dans le système de manutention des cartons. Après le codage et la vérification par le système d'alimentation carton de Pharmacarton, les emballages primaires sont assemblés en lot pour être ensuite mis sous film rétractable, suremballés, ou sous bandes. A ce stade, le module d'agrégation vérifie que les paquets corrects sont présents et imprime ensuite une étiquette avec code à barres contenant le détail des lots. Ce processus est ensuite répété lorsque les caisses sont placées sur la palette. Ainsi, chaque colis peut être facilement tracé. Le système est compatible avec SAP et d'autres systèmes de traitement des commandes afin que ces dernières et les besoins individuels des clients puissent être transférés directement dans le système pour faciliter la planification de la production et supprimer d'éventuelles erreurs lors de la fabrication.
New module offers full traceability for pharmaceutical packs. A new software module that provides full traceability of pharmaceutical packs throughout the distribution chain, from manufacture to the end-user, and which offers companies the ability to future-proof against further traceability legislation, has been demonstrated by Travtec. After coding and verification by the Pharmacarton’s proven carton feeding system, primary packs can be assembled into bundles for shrinkwrapping, overwrapping, or banding. At this stage, the Aggregation Module checks that the correct packs are present and then prints a label with a 1D barcode containing details of the packs. When the bundles are packed into cases, a similar operation takes place with another summary label produced for each case. This process is then repeated when the cases are placed on a pallet.

Texte Alternatif L’impression intelligente avec La Suite 14
Les emballages ne vont pas échapper au système de gestion intelligente de la chaîne d’impression, du prépresse jusqu’à leur production, a expliqué Esko. «Les propriétaires des marques veulent plus de cohérence entre les couleurs et leurs marques et maîtriser les coûts» a souligné Jan De Roeck, Director Solutions Management d’Esko. En présentant les grandes tendances des flux prépresse et de production des emballages. Dans le prépresse, les tâches se focalisent sur la création des fichiers intelligents y inclus des liens avec des bases de données du client. «L’automatisation du flux et l’intégration des systèmes sont à la base de la différenciation compétitive» a poursuivi J. De Roeck. Avec internet, la chaîne d’approvisionnement est disponible 24h/7j, et le stockage via le cloud rend l’accès et le partage des données entre les différents départements concernés de l’entreprise cliente, le designer et le transformateur plus aisés. Ce qui accélère l’automatisation du flux pré-presse et améliore la gestion des contenus, et la qualité. Une approche illustrée par La Suite 14 d'Esko qui «réduit aussi les cycles d’approbation et garantit les exigences de conformité avec WebCenter». Elle est présentée par Esko comme l’outil mondial de communication, de visualisation et d’approbation en ligne pour la gestion des projets packaging.

Texte Alternatif Petits robots pour manutention dans l’agroalimentaire
Avec l'IRB 1200, ABB propose une nouvelle gamme de petits robots pour des applications de manutention et de service de machines qui demandent de la flexibilité, facilité d'utilisation, et du temps de cycle réduit, de l’ordre de 10%, indique la constructeur. Il dispose de quatre alimentations en air comprimé, 10 signaux client, un port Ethernet et câblage intégré dans le robot, de la bride du poignet jusqu’à l’embase. Deux modèles sont disponibles, avec respectivement un rayon d'action de 700 et 900 mm pour une charge utile de 7 kg et 5 kg ; ils peuvent être montés dans n'importe quelle position. Ils présentent un indice de protection IP 40 de série et IP 67 en option; ABB annonce la sortie prochaine d'une version ISO 4. Les surfaces lisses facilitent son nettoyage et son entretien dans des applications de service de machines CNC ou dans la manutention de l'industrie agroalimentaire.

Texte Alternatif Un module à installer sur toute fardeleuse pour une ouverture facile des packs
Avec 35 lignes déjà équipées aux Etats-Unis de son système d’ouverture facile des packs pour la marque Crystal Geyser (groupe CG Roxane), Femaag veut aujourd’hui élargir son marché en France et en Europe. La solution que la société a présentée au salon, l’ouverture EOP - Easy-to-Open Pack - est destinée à tous les produits conditionnés en packs quinconcés sous film plastique rétractable avec ou sans barquette. Feemag travaille actuellement sur le projet d’équiper plusieurs lignes en Belgique pour les eaux SPA (Spadel) et une dizaine en France pour les eaux Cristaline (Roxane). «Nous étudions le projet jusqu'à la palettisation» explique Cyril Touchet de Femaag. Le système mécanique avec ses barres de poussée peut s’installer sur toute fardeleuse, intégrée ou non à une ligne de conditionnement. Quant au module autonome EOP, il se place entre la bobine et le système de montée du film et de nappage du pack. La zone de faiblesse qui consiste en un marquage thermique est intégrée sur le dessus du pack où le client le souhaite et à la longueur voulue, précise Femaag.

Texte Alternatif Une encartonneuse pour flacons et pots robotisé
Parmi les machines exposées, Optima Consumer a mis en avant l’encartonneuse horizontale Optima CMF. Destinée à la mise sous étuis de flacons de parfum, la machine peut également conditionner des lotions, flacons de maquillage et pots de crème. Les conditionnements peuvent être placés dans des godets pour assurer leur convoyage dans un parfait respect de leur surface. Les ondulés et les étuis ont chacun leur propre magasin. Un convoyeur à courroies assure, tout en douceur, le transport de l’étui. Le robot de préhension des produits peut être équipé soit de ventouses, soit de pinces. Ce système développé en fonction de la géométrie des produits assure leur bon positionnement à l’intérieur de l’étui. Des systèmes d’embossage, de marquage jet d’encre et à chaud ainsi que des distributeurs de notices, livrets, spatules et articles publicitaires peuvent également être intégrés à la machine. D’autres versions de cette étuyeuse permettent l’encartonnage de produits alimentaires et chimiques. Horizontal cartoner for bottles and jars. Optima CMF horizontal cartoner is ideal for the flexible cartoning of lotion, make-up bottles and cream pots. Liners and folding box blanks are provided by the machine’s own magazines. A belt conveyor ensures gentle transport through the machine, and transport pucks can also be employed as needed. The often complex container types of cosmetic products are reliably placed in the erected folding boxes by robots with vaccum suction or mechanical grabber units. This machine concept is available in additional versions for cartoning foods and chemical products.




Texte Alternatif Des codes barres bien relus
Grâce au Smart+, un nouvel algorithme de décodage étendu, le lecteur de codes à barres haut de gamme CLV69x étend sa performance, assure Sick. L’exploitation des images en niveaux de gris numérisées permet d’enquêter systématiquement sur les causes des lectures erronées (no read) et de les identifier. Cela assure une optimisation continue du décodeur, l’algorithme de traitement atteignant des taux de lecture très élevés et offrant des fonctionnalités complètes d’analyse et de diagnostic. Pour la première fois, la fonctionnalité SMART+ permet d’optimiser le décodeur en fonction des images, car les algorithmes utilisés pour le décodage sont sans cesse améliorés. L’alimentation continue d’une base de données d’images assure la traçabilité exacte de l’optimisation en utilisant un pool de plus de 10 000 images CLV comme référence, indique Sick.

Texte Alternatif Inspection par Rayons X pour environnements difficiles
Le nouveau système d’inspection par rayons X, le Loma X5, présenté par Loma Systems & Lock Inspection est conçu pour s’affranchir des zones de rétention d’eau et séchage rapide. La technologie AAT (Adaptive Array Technology) procure une sensibilité et une performance de résolution de détection de haute qualité. Il offre un nettoyage et entretien facile grâce à un démontage rapide du tapis. Il intègre un nouveau concept de générateur de rayons X avec un mode Eco 18W. Il peut recevoir divers modèles avec systèmes de rejet couvrant une large gamme de produits. L’archivage des rapports et images peut se faire sur USB ou réseau. Et un système est prêt pour liaison Ethernet.

Texte Alternatif Des palettisseurs pour l’industrie agro-alimentaire
Exposant pour la première fois au salon de l’Emballage, la société Symach Palletizers, qui vient d’être intégrée à la société Thiele-Technologie (qui fait elle-même partie du groupe américain Barry Wehmiller), présentait ses solutions palettiseurs et banderoleuses et haute cadence pour sacs, caisses, plateaux et box, destinées notamment à l’industrie agroalimentaire (pet food, feed, food, sucre), secteur sur lequel elle veut s’implanter.
L’activation de réseaux d’agents commerciaux a été conduite dans ce sens. Symach se positionne sur le segment de la qualité. Techniquement, les palettes sont montées dans une cage afin de constituer une palette avec des arêtes claires. Ainsi, les filets d’oignons ou de pommes de terre, difficiles à palettiser sont maintenus par des parois pendant l’empilage. A l’ouverture de la cage la palette formée reste alors stable et ne dépasse pas des bords. Prêt pour l'industrie 4.0 grâce au contrôleur intégré au moteur La modularisation appliquée à la conception des machines a progressivement transféré les fonctions de contrôle aux modules individuels d'une machine, explique Bosch Rexroth. Avec la commande intégrée à l'entraînement de Rexroth, les fonctions d'entraînement, le contrôle du mouvement et la logique d'exécution fusionnent pour former une plateforme d'automatisation ouverte. Ce système, appelé Motion Logic, est conforme à la norme CEI 61131-3, il est également capable de réguler les tâches de mouvements complexes. La commande d'entraînement Rexroth peut coordonner en temps réel neuf unités IndraDrive Mi configurées en tant qu'esclaves. Le fabricant de machines peut ainsi configurer des mouvements et processus complexes grâce à une technologie d'entraînement intelligente. Ces fonctions partielles peuvent être créées sous forme de modules logiciels. Cela est aussi possible lorsque différents contrôleurs de machine sont employés. Ce processus de décentralisation et de modularisation gagne de l'importance. Ce qui fait dire à Bosch Rexroth qu’avec les interfaces ouvertes, il constitue l'une des conditions préalables à l'intégration horizontale et verticale imposée par les concepts de l'Industrie 4.0.

Texte Alternatif Simuler des opérations packaging%% A l’occasion du Salon Emballage et pour la toute première fois sur un salon, Siemens a proposé une simulation de partie opérative de packaging permettant de tester les automatismes en amont. Celle-ci a permis, dans un environnement TIA Portal, la programmation des automates en amont via une chaîne de logiciels (NX MCD, SIMIT) à partir d’un automate réel. Le spécialiste en entraînement et automatisation a présenté également ces derniers produits et solutions dédiés aux lignes d’emballage énergétiquement efficaces et en phase avec la dynamique Industry 4.0 avec notamment : les librairies OMAC, pour la mesure des indicateurs de performances et l’optimisation de la productivité de la ligne de packaging, les CPUs Simatic S7-1500 F, la toute dernière génération d’automates Simatic enrichie de modèles avec sécurité intégrée pour un accès (maintenance et diagnostic) distant ultra sécurisé, et L’Association Sinamics V90, Simatic S7-1200 et d’un pupitre Basic 2ème génération, solution servomoteur pour les petites machines d’emballage.

Extrait de la revue n° 594 - Décembre 2014/ Janvier 2015. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support