Les "Trophées de l’agro-écologie" récompensent les démarches innovantes, exemplaires d’une agriculture performante économiquement, écologiquement et socialement.

Texte AlternatifCendrecor permet la valorisation des cendres de la chaudière à écorces de l’usine de papier d’International Paper sur les terres agricoles. Sur 10 000 tonnes de cendres produites annuellement par cette chaudière, environ 90% sont utilisées comme amendement par plus de 80 agriculteurs sur plus de 10 500 hectares.

Texte AlternatifLes cendres ont permis de redresser l’état calcique de sol et d’implanter des fourrages protéiques et des protéagineux nécessaires à l’alimentation des animaux.

Texte AlternatifDans le prolongement de cette dynamique, plusieurs projets sont à l’étude : le collectif réfléchi à la possibilité de développer une unité de méthanisation collective pour sécher la luzerne et produire à la ferme l’essentiel des aliments pour animaux.

La force du groupe est également d’avoir élargi la démarche au-delà des questions strictement agricoles en s’ouvrant sur d’autres dimensions : production de pommes de terre pour la banque alimentaire, partenariat avec les apiculteurs et les chasseurs pour allier renouveau cultural et biodiversité.

Texte Alternatif« Les cendres de bois recyclées ont permis d’introduire des luzernes et des trèfles dans nos champs, de maintenir sainement nos troupeaux ovins et bovins sur nos territoires, d’allier économique et biodiversité sur nos exploitations» a expliqué Ernest Sorin, président de Cendrecor.

«Ce projet illustre la performance et l’innovation d’un groupe d’industriel sur des projets locaux et à quel point l’action concertée est source de dynamisme économique et social» a souligné Philippe d’Adhémar, directeur du site de Saillat- International Paper.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support