Texte Alternatif Cette solution, que l’on peut classer dans la famille des additifs barrière «ecofriendly», devrait séduire les industriels du secteur pharmaceutique (mais aussi cosmétique et alimentaire (1)) puisqu’elle permet de conditionner des produits sans conservateurs. Pyclear™ Protection est constitué de microsphères minérales intégrées directement dans le matériau lors des procédés de transformation du plastique. «Dans le domaine pharmaceutique, les risques de contamination par celui-ci ne sont pas anodins. Ainsi, par exemple, un compte-goutte contenant un produit ophtalmique peut être contaminé par l’embout. On peut chercher à éliminer le problème en y intégrant des pièces techniques (clapet, filtre…) mais le risque n’est résolu que dans un ratio de 15%. Reste les 85%. D’où notre solution qui, intégrée au matériau du contenant, assure à l’utilisateur des applications propres et sécurisées à chaque utilisation du produit, lui évitant d’éventuels effets secondaires néfastes. Dans le cas du compte-goutte, notre solution, mélangée généralement au PE lors de l’injection de l’embout, apporte une protection microbienne maximale en cas de contact accidentel avec la peau ou le liquide lacrymal» explique Loïc Marchin, fondateur et pdg de Pylote.
Texte Alternatif La protection est assurée sans aucune modification sur les conditions de prise du traitement pour les patients, ajoute le pdg. Outre les flacons multi-doses à usage ophtalmique, Pyclear™ Protection est également adapté pour les préparations à usage nasal ou les cathéters. «En fait, notre technologie s'intègre dans une très grande variété de plastiques et d'autres matériaux (caoutchouc, silicone, tissus…), et toujours sans aucun changement des procédés industriels existants» précise L. Marchin.
Créée en 2009, Pylote est une entreprise industrielle engagée dans la chimie minérale et céramique grâce à un procédé mis au point au CNRS de Toulouse, la «Pyrolyse pulvérisée». Cette technologie n'utilise que l’eau, l’air et l’électricité pour générer des minéraux, le tout en une seule étape et sans aucune intervention humaine intermédiaire.
Au travers de sa gamme de solutions Pyclear™, la société, qui est membre du Cluster Chimie Verte de Midi-Pyrénées, produit sur son site, près de Toulouse, des microsphères minérales/céramiques par le procédé cleantech de «Pyrolyse Pulvérisée» qui sont ensuite transformées chez les fournisseurs d’emballages plastiques qui utilisent sa solution. «A titre indicatif, notre capacité actuelle de production de microsphères permet de transformer l'équivalent de 100 millions de compte-gouttes 3 pièces (flacon, compte-goutte, bouchon) pour le marché ophtalmique par an» indique le pdg de Pylote.


(1) Cette solution, qui permet de supprimer les conservateurs tout en simplifiant l'emballage, souligne le fondateur, convient aussi aux emballages cosmétiques (le procédé est validé par le référentiel Ecocert) et aux emballages alimentaires en augmentant la durée de consommation des produits.


Extrait de la revue n° 606 - Mars 2016. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support