En effet, en prenant la décision de supprimer le film de regroupement de son pack d’evian Prestige, la marque de Danone a écrit un nouvel épisode de l’histoire de l’emballage.

Cette initiative fera date… et espérons - parions - qu’elle suscitera d’autres gestes de cette ampleur.

Même si evian a verrouillé, et même très bien verrouillé, cette suppression à en juger par la batterie de tests qui a précédé sa décision, même si evian joue la pureté d’un geste écologique…, et même si cette suppression va générer à terme des économies, reste qu’être le premier à oser lancer un pack d’eau sans film est un acte courageux.

Mettre sur le marché quatre bouteilles avec juste des points de colle pour les solidariser, c’est aussi être solidaire des tortues, des oiseaux… Les nombreux animaux marins qui sont victimes des déchets plastique en mer vont lui dire merci. Puisque le consommateur, lui, ne veut pas être responsable, evian le devient pour lui !

Cette initiative fera date aussi… avec un time to market étonnamment rapide. Du presque jamais vu. En effet, deux ans et demi (1) environ ont suffi pour qu’une telle solution technique descende dans la rue.

On peut le dire : c’est un exploit. Comme quoi, quand on veut… on peut !

KHS et sa filiale NMP, Evian et Danone, stars mondiales de l’emballage !


(1) La solution KHS a été dévoilée au salon Drinktec 2013 -16-20 septembre, et présentée à la presse par Danone le 9 mars 2016.


Extrait de la revue n° 606 - Mars 2016. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support