Située à Châteauneuf-sur-Isère, l’entreprise familiale Prodeval a connu en 2015 une forte croissance grâce au développement et à la commercialisation de son produit Valopur® qui permet de valoriser en biométhane le biogaz issu de la méthanisation des déchets organiques et des boues de station d’épuration.

Basé sur l’utilisation de membranes haute performance, ce procédé permet d’atteindre un rendement épuratoire supérieur à 99%, soit moins de 1% de perte en méthane. Le biogaz ainsi épuré est transformé en BioGNV (gaz naturel pour véhicule) ou en biométhane pouvant alimenter les réseaux de distribution de gaz naturel des villes.

Le biométhane constitue une nouvelle source d’énergie décarbonée, locale et renouvelable. Ce gaz vert peut être injecté dans le réseau local de gaz, en complément du gaz naturel. La production de biométhane s’inscrit dans la dynamique de développement des énergies renouvelables, encouragée par les autorités françaises et européennes. La Directive Européenne 2009/28/CE fixe ainsi un objectif de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique totale de l’Union Européenne d’ici 2020.

Le développement de cette filière, en substitution au gaz naturel, permettrait en effet de réduire les émissions de GES de plus de 750 000 tonnes d'équivalents CO2 par an en France en 2020, pour une quantité de biométhane évaluée à 4 TWh à cet horizon 1.

Prodeval et Suez ont déjà collaboré avec succès dans la valorisation du biogaz issu de la méthanisation des boues d’épuration.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support