«La cagette en bois accompagne l'agriculture et l'accompagnera de plus en plus, à mesure que les matériaux non renouvelables comme le pétrole et ses sous-produits s'épuiseront et s'enfonceront dans les conflits d'usage annoncés depuis longtemps» indique le SIEL.

Texte AlternatifCe mur de cagettes en bois a été aussi une manière de sensibiliser les candidats à l'élection présidentielle de 2017, qui sont tous venus au congrès, et de montrer que derrière cette cagette «c’est toute une industrie en milieu rural, un pilier de la stabilité nationale et de l'agriculture française» souligne le SIEL.

Les co-présidents du SIEL soutiennent la candidature de Christiane Lambert à la présidence de la FNSEA.