Le site, qui traite 1,5 million de volailles par semaine, vient d’acquérir auprès d’Ishida deux «stations spéciales viande fraîche» appelées Rotobatcher et alimentées chacune par une peseuse à vis Screwfeeder adaptée aux produits collants.

La peseuse installée sur une plateforme délivre les portions sur le plateau rotatif du Rotobatcher où une équipe d’opérateurs est chargée de remplir les barquettes en apportant le meilleur soin à leur présentation, puis de les trier selon différentes options : cuisses entières, pilons, filets… Ensuite, les barquettes sont dirigées vers une operculeuse.

Le premier système, équipé de bennes de 5 litres, est dédié aux cuisses dont le poids cible varie de 900 g à 2,1 kg. Chaque opérateur traite environ 3,5 kg/heure de volaille, contre 2,8 kg précédemment et surtout, le surdosage a pu être réduit d’environ 30%.
Quant au second, réservé aux filets, la peseuse a été munie de bennes de 2 litres. La ligne fonctionne à environ 40 coups/minute pour des portions de 500 à 765 g.

Texte AlternatifPour assurer le strict contrôle qualité exigé par Faccenda, Ishida a complété son offre par :
• le système Vision qui surveille aussi bien la présence et la bonne position de l’étiquette que les informations qui y sont portées comme les dates (de l’emballage, de la DLC…), le code à barres.
• le Sealtester qui en exerçant une légère pression sur chaque barquette, teste son étanchéité.

Le système IPS (Ishida Packing System) met en caisses normalisées les barquettes à grande vitesse (jusqu’à 150 barquettes/minute).

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support