Amorce, France Nature Environnement, l'UFC Que Choisir et Zero Waste France craignent qu'après le PET opaque, de nouvelles matières non recyclables viennent encore aggraver une situation déjà problématique.

Les 4 structures réclament une politique de prévention et de valorisation des déchets d'emballages plus cohérente et ambitieuse et demandent au ministère d'aller au bout de sa démarche en mettant en place :

• Une obligation collective d'un objectif «amont» de recyclabilité assortie d'un principe de non régression empêchant un producteur, en cas de modification de son produit, d'abaisser cet objectif.
• Une réforme de l'éco-conception/éco-modulation avec un vrai bonus/malus incitatif pour développer la recyclabilitéet la réutilisation des matières et la gestion du tri.
• Une signalétique cohérente sur les produits s'appuyant sur le logo Triman et donnant une information claire sur la recyclabilité.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support