Pour ce faire, Suez développera avec L’Oréal des solutions, sur la base des résultats performants déjà obtenus, en visant notamment à :
• atteindre une «empreinte eau» neutre ou positive pour certains sites de L’Oréal, notamment par l’optimisation de la gestion globale de l’eau, son traitement et sa réutilisation, préservant ainsi la ressource en eau ;
• contribuer à l’amélioration du mix énergies renouvelables, favoriser et augmenter le nombre de sites L’Oréal «carbone-neutre» via la mesure, le suivi, l’optimisation des consommations énergétiques et le fonctionnement des systèmes et unités de traitement des eaux et des déchets, ainsi que la mise en œuvre de solutions énergétiques basées, par exemple, sur la biomasse locale issues des déchets ;
• augmenter la réutilisation et le recyclage des déchets, en favorisant la valorisation matière dans les différents sites de L’Oréal.

A plus long terme, Suez et L’Oréal identifieront et développeront ensemble les innovations opérationnelles permettant d’améliorer encore la préservation des ressources et l’intégration territoriale, en travaillant notamment sur la biodiversité, l’éco-conception, la digitalisation, la réutilisation et valorisation des matières dans le processus de production de L’Oréal, les concepts d’ «usine du futur» et l’économie circulaire.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support