Le projet est décrit dans un «protocole scientifique» qui définit les objectifs, la méthodologie et les informations requises avant le début de l'évaluation en 2018.

Le projet de protocole, qui définit le schéma directeur pour l'évaluation de l'année prochaine, décrit notamment :

- Les effets potentiels sur la santé (par ex. sur les systèmes reproductif, mammaire et nerveux) et les questions spécifiques à aborder pour chaque type d’effets Les méthodes de collecte des preuves - réalisation d’une recherche documentaire, sources d’information à inclure.
- Les méthodes de sélection des études - choix des bases de données, éligibilité des études, critères d’inclusion/d’exclusion des études, types d’études (ex. humaines, animales).
- Les méthodes encadrant le recueil des données issues des études (ex. garantir la qualité des données, éviter la partialité).
- Les approches spécifiques d’évaluation et d’intégration des preuves, l’établissement d’une DJT complète pour le BPA et l’évaluation des incertitudes.

Le groupe de travail international, qui a été mis sur pied par l'EFSA, a élaboré le projet de protocole, sous la direction du groupe scientifique sur les matériaux en contact avec les aliments, les enzymes, les arômes et les auxiliaires technologiques (CEF).

C’est le groupe CEF qui procédera à la réévaluation du BPA prévue pour 2018. Des experts d’Allemagne, du Danemark, de France, des Pays-Bas, de Norvège, de Suède et de Suisse ont été nommés par leurs gouvernements pour participer au groupe de travail sur le protocole, en plus de quatre scientifiques indépendants nommés par l'EFSA. Avant le lancement de cette consultation publique, le projet de protocole a été analysé et approuvé par le groupe CEF.

Public consultation on draft Bisphenol A (BPA) hazard assessment protocol

Les personnes qui souhaitent contribuer à cette consultation peuvent soumettre leurs commentaires par écrit, jusqu'au 3 septembre prochain, via le formulaire en ligne prévu à cet effet. L'EFSA organisera une réunion de suivi avec les contributeurs le 14 septembre à Bruxelles pour discuter des contributions reçues et consolider les commentaires et toute contribution supplémentaire qui pourrait être présentée lors de la réunion elle-même. Des détails sur l’organisation de la réunion suivront dans les prochaines semaines.

Anna Castoldi, cadre scientifique de l'EFSA qui dirige le développement de ce protocole, commente : «c'est la première fois que l’EFSA organise une consultation publique sur un protocole scientifique. Nous donnons ainsi aux spécialistes et aux membres du public l'occasion de contribuer à une évaluation scientifique de l'EFSA avant le début des travaux. Nous espérons recevoir des commentaires, des idées et des suggestions qui nous aideront à renforcer la transparence et l’exhaustivité de ces futurs travaux».

Voir la vidéo

En 2015, l’EFSA a réalisé un examen complet de la sécurité de BPA. À l'époque, les experts scientifiques de l'EFSA avaient établi une dose journalière tolérable temporaire (DJT-t) et s’étaient engagés à réévaluer sa toxicité lorsque les résultats d'études approfondies menées aux États-Unis seraient rendus disponibles. Ces résultats ont à présent été publiés et les nouvelles données obtenues permettront d'évaluer plus en profondeur les effets possibles sur l’homme identifiés dans certains travaux antérieurs de l'EFSA sur le BPA.

L'analyse menée par l'EFSA inclura également d'autres études pertinentes publiées depuis le mois de décembre 2012, date butoir pour la collecte des informations qui étayaient la dernière évaluation de la sécurité du BPA menée par l'EFSA.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support