Ainsi, EcoFolio a inscrit, pour la période 2017-2022, plusieurs axes de travaux. Notamment :

• La poursuite du travail sur les perturbateurs de recyclage (colles, encres, éléments non pulpables…) qui ne disposent pas encore de réelles alternatives ;

• La veille sur l’émergence de nouveaux perturbateurs de recyclage ; des études R&D sont régulièrement menées pour identifier et agir sur les technologies émergentes pouvant avoir un impact sur la recyclabilité ;

• L’élargissement des débouchés pour les vieux papiers en trouvant de nouveaux modes d’utilisation ;

• Les travaux sur les nouvelles thématiques, et notamment sur les enjeux sanitaires. L’enjeu est ici d’assurer la réutilisation de la matière dans de bonnes conditions sanitaires - sans pour autant chercher à se substituer à la réglementation.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support