Plasturgiste spécialisé dans la production de pièces injectées mono et bi-matière, Janvier produit en particulier des bouchons et capes pour flacons de parfum,(Dior, Guerlain, Geparlys, Pierre Fabre (Avène),...) avec des process très automatisés.

Si la parfumerie-cosmétique représente plus de 80% de ses ventes, la société fournit également les secteurs de l’hygiène et de la parapharmacie. Les produits standards captent plus d’un tiers de son chiffre d’affaires.

Texte AlternatifEn 2016, la société Janvier a déclaré un chiffre d’affaires de 7.6 M€. Elle emploie 40 salariés dans une usine de 5 200 m2 couverts, dotée d’un parc d’une trentaine de presses récentes, dont plusieurs tout-électriques sous atmosphère contrôlée, qui transforment en particulier plusieurs centaines de tonnes de Surlyn et de copolyester. Avec cette acquisition, le groupe Medicos dépasse les 40 M€ de chiffre d’affaires, élargit sa palette de prestations «Made in France» en parfumerie, cosmétique et pharmacie, «et consolide sa place parmi les tout premiers acteurs français» dit-il.

Le croisement des portefeuilles clients et le développement possible de produits complémentaires assureront à l’avenir tant à Janvier qu’aux autres filiales du groupe une croissance redoublée, souligne la direction de Medicos.
 Le groupe, qui emploie au total 230 salariés, dispose de 3 pôles d’activité : Santé, Beauté et Agro-alimentaire. Il compte désormais 6 filiales : RR Plastiques, Rovipharm (filiale à 50%) et Mino Gaillard, Janvier, Bullier (Pinceaux Léonard) et la société Italienne Co.Ve.

Disposant d’expertises complémentaires, les unités du groupe intègrent les métiers de l’injection plastique, de la fabrication de pinceaux pour la cosmétique et les beaux-arts, et celui du travail du verre étiré, depuis la conception jusqu’à l’industrialisation et la fabrication en série, ainsi que l’assemblage, le parachèvement et le conditionnement final.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support