A en croire l’enquête commandée par les laboratoires Phyt’s auprès d’Opinion Way, 81% des femmes interrogées estiment que se rendre chez l’esthéticienne est un bon moyen de prendre soin de soi. Mais faute de temps (87%), d’horaires de travail inadaptés aux horaires des instituts (24%) et du prix (86%), elles ne franchissent pas ou peu les portes des instituts.

Elles sont connectées comme la majorité des Français (68% possèdent un smartphone) et 30% des consommateurs ont déjà acheté via une appli mobile, un chiffre qui ne cesse de progresser comme le montre l’évolution du ecommerce.
Dans ce contexte, Phyt’s propose donc une appli pour prendre rendez-vous avec une esthéticienne (celles-ci sont «agréées» par le laboratoire) pour effectuer des soins, sur le lieu de son choix et à l’horaire souhaité. L’appli offre cinq types de soin (visage, corps, relaxant, mains/pieds) présentés avec des fiches descriptives précises et indication de la durée et du prix.

Texte AlternatifLa grande majorité des produits de soin qu’utilise l’esthéticienne sont conditionnés en ampoule pour garantir une hygiène et une innocuité optimales. «Un des points forts de la marque est de proposer des soins professionnels destinés à l’esthéticienne et conditionnés en ampoules de verre, une exclusivité mondiale, brevetée en 1974. Elles font partie intégrante de la philosophie de la société : garantir une qualité, une sécurité et une efficacité optimale en proposant une large gamme sans conservateurs, ni colorants» indique Phyt’s.

Phyt’s propose 300 produits cosmétiques certifiés bio, distribués par des milliers d’esthéticiennes dans plus de 40 pays. Phyt’s est implanté à Caillac, près de Cahors dans le Lot. De la conception en laboratoire, en passant par la fabrication jusqu’à la commercialisation et la formation, Phyt’s est 100% Made in France, précise le laboratoire.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support