• Barème au poids
Comme on peut le lire sur les deux tableaux ci-dessous, on relèvera que le barème applicable aux plastiques leur est un peu plus «favorable» côté Citéo/Eco-Emballages, alors que pour le verre le barème Léko est un tout petit peu moins «pénalisant».
Globalement le barème de Léko est en deçà de celui d’Eco-Emballages.
Texte Alternatif



• Le barème par UVC
L’éco-contribution par Unité de vente consommateur est très légèrement moins élevé côté Léko.
Texte Alternatif



• Etude de cas
A la lecture de celle que nous proposons ci-dessous, on notera que la brique alimentaire d’1 L est très fortement impactée par l’éco-contribution 2018, que se soit sur la base du barème de Citéo/Eco-Emballages ou celui de Léko, soit respectivement +39% et +32% comparée à l’éco-contribution en vigueur depuis 2016.

Globalement, au regard du tableau de cas que nous publions, on remarque que les hausses ne sont pas négligeables. On relève une seule baisse, celle du paquet de 40 bonbons.
Texte Alternatif

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support