• Luxe & Beauté : Ce pôle affiche un niveau d'activité de -0,4%, à 191,2 M€ et de -2,6% à TCPC (e.g. retraité du mois de janvier 2017 de Topline). Ce pôle intègre une activité de production en retrait de -0,2% et une activité projet en recul de -12,7%.

Sur la zone Europe, le pôle a connu globalement un bon niveau d'activité au cours de 2017 soutenu par des lancements réussis (dont le vernis à lèvres Vinyl Cream/YSL, le mascara Diorshow Pump'n'Volume / Dior, le fond de teint Boi Ing Jar/Benefit). L'activité commerciale a été affectée par un retrait fort (-7,4 M€) du périmètre Topline (acquis en février 2016) dû à l'arrêt programmé de références de trading, l'annulation d'un lancement majeur d'une gamme de produits aux Etats-Unis, et une faible dynamique commerciale.

Aux Etats-Unis et en Chine, le pôle fait face à des enjeux d'organisation commerciale qui affectent les marges et le niveau d'activité à court terme. Dans ce contexte, le pôle a renforcé son organisation commerciale et marketing et a poursuivi son plan industriel (investissements technologiques et optimisation du footprint), «afin d'offrir à ses clients excellence industrielle et capacité d'innovation dans un environnement supplychain toujours plus exigeant» souligne la direction.

• Agroalimentaire&Distribution : La croissance de +7,7% sur 2017 confirme le dynamisme commercial du pôle et sa capacité à valoriser son offre innovante, précise la direction. L'ensemble des marchés agroalimentaires, santé et biens de consommation sont en progression. L'activité a été soutenue par un volume important de nouvelles affaires, portées par de nouveaux projets clients et des références existantes en développement qui ont bénéficié d'une météo favorable aux produits alimentaires saisonniers durant l'été 2017. La nouvelle gamme propre So'Pack poursuit son déploiement.

• Santé&Industrie : Avec une contribution positive au 4ème trimestre, le pôle affiche une progression d'activité à TCPC de +1,6%. Cette croissance reflète une dynamique hétérogène des activités et des marchés. La production affiche un retrait de -3,9% et l'activité projet/développement une forte progression de +32,9%.

La zone Amériques, affectée par l'arrêt prématuré d'une référence hygiène, décroit de 6%. Poursuivant son plan de transformation, le pôle a accéléré la réallocation stratégique du portefeuille produits hors santé entrainant l'arrêt de certaines références pour un total d'environ 4 M€ affectant momentanément l'efficience des activités. Concomitamment, fin octobre, a été réalisée la cession d'un site de production de pièces techniques industrielles (chiffre d'affaires annuel de 6,6 M€). Le pôle a poursuivi ses efforts d'investissements et de recentrage stratégiques vers des projets à plus forte valeur ajoutée sur ses marchés cibles ainsi que la spécialisation des sites industriels avec un horizon de croissance et de rentabilité à moyen terme. Un nouvel atelier dédié à l'aéronautique au Mexique en complément de l'usine historique a démarré sa production en septembre 2017.

• Chimie de Spécialités : Le pôle, avec une forte activité sur le 4ème trimestre, n'enregistre qu'un faible repli de ses activités annuelles (-3,0% à TCPC) dans le contexte maîtrisé de la forte décroissance du marché historique de l'éclairage traditionnel (-30%) qui représente désormais moins de 20% de l'activité du pôle. Cette performance a été possible grâce à une accélération marquée de l'activité polissage (+50%), portée entre autres par les oxydes spéciaux et les nouvelles applications sous-jacentes, qui représentent désormais plus de 40 % de l'activité du pôle. Les nouveaux marchés très techniques sont bien orientés et confirment, avec l'activité polissage, leur potentiel de croissance.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support