• Substituer les emballages multi-matériaux par les mono-matériau
Dans les centres de tri, les emballages multi-matériaux ne sont pas acceptés ou, lorsqu’ils sont intégrés à un flux de recyclage, ils dégradent la qualité de la matière recyclée, voire le processus de recyclage lui-même, explique Citeo. L’enjeu est donc d’évoluer vers des emballages mono-matériau. Des solutions se dessinent comme celle d’un emballage 100% PP.

Le projet porté par Somapro a développé un mono-matériau 100% PP, 100 % recyclable et qui trouve ainsi sa place dans les consignes de tri. Dans l’hypothèse où il serait adopté comme emballage référant, il permettrait à 17 millions d’unités de passer en mono-matériau et donc devenir recyclables.

Autre piste : celle portée par Materne qui vise à supprimer la poche aluminium des poches souples : les pistes R&D explorées, grâce à de nouvelles structures de films, permettent de garantir une barrière à l’oxygène et une bonne conservation du produit. Les études se termineront mi-2018, la prochaine étape étant d’améliorer les processus industriels d’ici la fin de l’année, indique Citeo.

• Développement de barquettes mono-résine
Le recyclage des barquettes PET operculées est faible. Leur composition multi-résines limite leur détection en centre de tri et peut poser des difficultés au recyclage. des solutions mono-résines pour ces barquettes composées d’une barquette inférieure et d’un opercule complexe permettrait d’accroître le taux de recyclage. Deux solutions apparaissent.

La solution portée par le projet de la Fédération des industriels de la charcuterie (Fict) devrait permettre de faire évoluer la barquette vers une solution mono-résine PET, solution qui pourrait être validée au niveau industriel.

La seconde solution, développée par Delta International Corporation (D.I.C), envisage un système capable de souder des films 100% PET sur des supports 100% PET, dans des conditions de résistance et de perméabilité satisfaisantes, décrit Citeo. Les prochaines étapes consisteront à réfléchir à des procédés permettant de souder des films avec des solutions barrières comparables aux standards du marché, et compatibles avec les filières actuelles de recyclage.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support