Avec l’avancée majeure dans l’optimisation de son procédé de bio-recyclage des plastiques en PET, Carbios estime avoir atteint un niveau de performance qui renforce la rentabilité du procédé et accroît significativement les flux de déchets PET pouvant être traités par voie enzymatique. Ces développements devraient initier la phase de démonstration industrielle dès 2019 avec la mise en place d’une unité de 10 000 tonnes qui produira les premiers volumes de PET vierge issus de notre technologie à l’horizon mi-2021, indique la société.

"Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support''