Le groupe, qui compte neuf usines situées en France et en Allemagne, a acheté trois presses à découper à plat : NOVACUT 106 ER, EXPERTCUT 145 PER, et MASTERCUT 145 PER pour sa division cartons. Toutes ces machines sont équipées des dernières technologies de découpe développées par Bobst.

Selon CPC, «Bobst était le seul fournisseur à proposer une presse à découper de 145 cm assurant un empaquetage parfait et à grande vitesse : la presse MASTERCUT 145 PER qui produit 9 500 feuilles par heure. Il n’existait non plus pas d’alternative satisfaisante à EXPERTCUT 145 PER pour nos séries de taille moyenne avec des feuilles grand format. Il y avait certes d’autres concurrents pour NOVACUT 106 ER, une machine de petite taille bien adaptée à nos petites séries, mais cela ne faisait aucun sens d’acheter ce format auprès de la concurrence».

Texte AlternatifQuant à La presse héliogravure, il s’agit, indique CPC Packaging «de la presse à grande vitesse RS 6003C HS. Cette machine dispose de plusieurs technologies de pointe, dont la technologie TAPS (Total Automatic Pre-register Setting) exclusivement développée par Bobst, qui permet d’effectuer la procédure de pré-repérage de toutes les unités d'impression en quelques minutes via un seul bouton dédié, et ce aussi bien pour un nouveau travail que pour la répétition d'un travail. Durant l’impression, cette machine effectue les corrections de registre beaucoup plus rapidement que les systèmes classiques, en particulier lors de la phase critique des variations de vitesse. De plus, elle permet de raccourcir les temps de préparation et de changement de travail. Les opérations d’épissure automatique peuvent être effectuées à vitesse de production maximale.

Les machines seront installées dans différentes usines de CPC Packaging au cours du second semestre 2018. CPC déclare un chiffre d’affaires annuel de 140 millions d’euros en Europe.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support