Les prises de commandes continuent de progresser de près de 6% et les effectifs, quant à eux, ont augmenté de 4% sur la même période.

En revanche, les perspectives envisagées pour le 2° semestre 2018 sont prudentes (par rapport à la période 2017). En effet, explique le Secimep, le chiffre d’affaires devrait continuer à progresser d’environ 5% en moyenne au cours de ce semestre pour plus de 60% des entreprises, mais 25% prévoient une baisse du carnet de commandes.

Près de 40% des entreprises du secteur prévoient d’embaucher.

Pour les sept entreprises qui constituent le pôle Marquage et Etiquetage au sein du Secimep, l’activité a globalement marqué le pas lors du premier semestre 2018, en comparaison de la même période 2017.

Selon Christophe Moulin, président du Secimep : «la dynamique du marché reste positive, même si un ralentissement est perceptible dans certains domaines d’activité. Si l’agroalimentaire continue de tirer la demande, les investissements des industriels de la pharmaceutique tendent à ralentir, arrivant à une fin de cycle notamment pour tout ce qui touche à la sérialisation».

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support