Même si, dans certaines conditions, elle peut être un levier pour améliorer les performances de tri pour certaines collectivités par rapport aux performances initialement réalisées, admet le Cercle National du Recyclage, la tarification incitative n’encourage pas à un changement dans les comportements d’achats, dit-il. «La communication additionnée aux actions de sensibilisation et aux solutions de recyclage (compostage individuel, collecte séparée des recyclables et ou des biodéchets, déchèterie…) mis à la disposition des usagers par les collectivités participe aussi à la réduction des déchets» fait-il valoir.

A l’heure où la mise en œuvre de la FREC passe par la promotion de cet outil en ne proposant qu’un soutien temporaire portant sur le recouvrement de la taxe et en excluant la redevance, le Cercle National du Recyclage rappelle son opposition à l’orientation prise par les pouvoirs publics de rendre obligatoire la Tarification incitative (TI) sans prise en compte des réalités locales.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support