L’organisme a également édité dans la collection Citeo Prospective un document «Recyclabilité des emballages en plastique» qui recence les innovations et pistes de travail issues des projets de R&D 2015-2018. A mettre entre tous les mains des marketeurs.

Pour répondre aux défis de l'économie circulaire, Citeo rappelle également que de nouvelles filières de recyclage ont été créées, comme celles lancées en juin dernier sur le polystyrène et les barquettes PET.

Aujourd’hui, cinq millions de Français bénéficient de la tarification incitative, ce qui veut dire qu’ils paient leur redevance sur les poubelles en fonction de leurs efforts : moins ils sortent leur poubelle d’ordures ménagères, moins ils sont taxés.

Cette tarification TI pourrait être généralisée. Cette optimisation du contenu des poubelles est aussi favorisée par l'extension des consignes de tri à tous les emballages. Cette extension, qui permet un geste simplifié déjà mesurable de +25% par an et par habitant concernera 22 millions de français fin 2018. Rappelons que le taux de recyclage, est désormais de 68% pour les emballages et de 57,6% pour les papiers ménagers (+2,5 points en un an). Les objectifs de 75% pour les emballages et 65% pour les papiers en 2022 sont confirmés.

Les performances atteignent 84,8% pour le recyclage du verre, 57% pour les bouteilles et flacons en plastique. La part d'emballages en métal récupérée pour le recyclage a augmenté de 65% et cette progression continue en 2017 : 42,3% de l'aluminium est désormais recyclé.

Citeo réaffirme également la recyclabilité des emballages fibreux et gobelets cartonnés correctement triés. Leur recyclabilité fait l’objet de plusieurs avis positifs du CEREC (Comité d'Evaluation de la Recyclabilité des Emballages papier-Carton), comité d’expertise technique délivrant des avis sur la recyclabilité des emballages en papier et carton. Ces avis concernent aussi bien la composition des gobelets que l’impact des résidus alimentaires de ces emballages.

Citeo a mené une expérimentation de deux ans avec McDonald's pour mettre en place un dispositif de tri en restaurant, intégrant le suivi des tonnes recyclées. Cette expérimentation a permis l’élaboration d’un guide.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support