Alors que la décoration est devenue un élément différenciant pour les flacons et pots en verre de ce secteur, la Feve avertit que tous ne sont pas forcément recyclables dès lors qu’ils ont reçu un décor opaque (certains laquages, métallisation…). «Un verre opaque est un frein à la recyclabilité».

Pour être recyclé, le contenant en verre de ce secteur doit être translucide et laisser passer la lumière. A date, les capteurs optiques ne sont pas capables d’identifier le matériau qui précisément ne laisse pas passer la lumière.

La Feve et Verescence travaillent sur cette problématique.

A terme, un indice pourrait être défini pour mieux identifier parmi les flacons et pots en verre décorés ceux qui seront vraiment recyclables.

Aujourd’hui, les pots et flacons décorés refusés au recyclage prennent le chemin de l’enfouissement ou de l’incinération.

A noter que les accessoires qui habillent de plus en plus de flacons peuvent être aussi un frein au recyclage.

En France, selon les derniers chiffres rapportés par Verre Avenir en octobre 2018, le taux de recyclage du verre d'emballage en France atteint 76,1% selon la dernière étude publiée par l'Ademe (chiffres 2016). Le taux de recyclage du verre d'emballage passe de 74,8% à 76,1% en 2016.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support