Si la stratégie de l'UE sur les matières plastiques dans une économie circulaire est déjà connue (d'ici 2030, que tous les emballages en plastique mis sur le marché de l'Union soient réutilisables ou recyclables, campagne d'engagements volontaires sur les plastiques recyclés avec 70 entreprises qui augmenteront d'au moins 60% le marché des plastiques recyclés d'ici à 2025 et interdiction de certains produits à usage unique en plastique (pailles et couverts)), un écart persiste néanmoins entre l'offre et la demande en plastiques recyclés.

Pour le réduire, la Commission a lancé l'alliance circulaire sur les matières plastiques qui réunit les principaux acteurs de l'industrie qui fournissent et utilisent des plastiques recyclés.

Afin de moderniser les systèmes de gestion des déchets dans l'Union, un cadre législatif révisé relatif aux déchets est entré en vigueur en juillet 2018. Il comprend, entre autres, de nouveaux taux de recyclage ambitieux, un statut juridique des matériaux recyclés plus clair, ainsi que des mesures renforcées pour la prévention et la gestion des déchets, notamment des déchets marins, des déchets alimentaires et des produits contenant des matières premières critiques.

La mise en Ňďuvre du plan de travail ¬ę√Čcoconception¬Ľ 2016-2019, encourage la conception circulaire des produits, ainsi que des objectifs en mati√®re d'efficacit√© √©nerg√©tique. Les mesures d'√©co-conception et d'√©tiquetage √©nerg√©tique applicables √† plusieurs produits comprennent √† pr√©sent des r√®gles sur les exigences en mati√®re d'utilisation rationnelle des mat√©riaux, telles que la disponibilit√© de pi√®ces de rechange, la facilit√© de r√©paration et la facilitation du traitement en fin de vie. La Commission a √©galement analys√©, dans un document de travail des services de la Commission sp√©cifique, les strat√©gies d√©velopp√©es dans l'intention de soutenir des produits circulaires et durables.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support