Pour le groupe Rossmann, l’acquisition du site de Creil «renforce l’importance de son cœur de métier dans l'une des plus grandes zones d'activité en Europe» a déclaré Jean-Marie Paultes, CEO du groupe. «Le groupe consolide son positionnement comme l'un des principaux acteurs de l'emballage en carton ondulé en France».

Le groupe envisage d’y entreprendre des investissements pour le mettre au même niveau que ses autres sites afin de le rendre plus productif, évaluant ce niveau à une capacité annuelle de 60 000 tonnes.

Déjà présent en Pologne dans l’ouest, le groupe Rossmann construit une nouvelle usine dans le sud. Elle devrait être opérationnelle dans le courant de 2020.

«La stratégie du groupe s’inscrit dans une dimension régionale où il y a beaucoup de choses à faire, et des marchés de niche à développer» nous a confié Jean Marie Paultes.

Le dernier CA du groupe Rossmann connu est celui de 2017 qui s’élevait à 553 M€. Le groupe a produit 450 000 tonnes de carton ondulé pour une capacité de 500 000 T et produit 275 000 tonnes de papiers pour une capacité de 300 000 T.

Le groupe, qui emploie 3000 personnes, compte à date 25 sites industriels dont 22 en Europe et 3 en Afrique.


Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support