Le groupe Berry déclare pour 2018 un chiffre d’affaires de 8,1 milliards de dollars, un EBITDA ajusté de 1,4 mds $ avec une marge de 17%. Le segment hygiène/spécialité, qui capte 17% de l’activité, représente un CA de 2,9 milliards $, et l’activité Consumer Packaging également 17% mais un CA de 2,5 mdr $. Le reste étant classé sous le segment Engineering materials.

Texte AlternatifPour sa part, RPC affiche un CA de 4,8 milliards de $ (exercice clos en nov 2018) et un EBITDA ajusté de 0,8 milliards de $. Le groupe, qui utilise tous les process de production (injection, extrusion, thermoformage …), est présent aussi dans l’emballage alimentaire et boissons (40%), le Personal Care (13%) le HealthCare (5%), le non-food (24%) et le Technical Components (18%).

Texte AlternatifPour le groupe Berry, cette opération représente une combinaison complémentaire pour créer un leader mondial de l'emballage plastique avec de meilleures opportunités de croissance.

Le savoir-faire des deux groupes en science des matériaux, en développement de produits et en technologies de fabrication offre une opportunité de création de valeur ajoutée soutenue par des synergies industrielles puissantes, selon l’acquéreur.

Texte AlternatifLa présence équilibrée sur l'ensemble des zones géographiques, des marchés et des substrats donne au nouveau groupe une position forte sur le recyclage et les plastiques durables.

Les ventes et l’EBITDA augmentent d’environ 60% respectivement, y compris 150 millions $ de synergies de coûts annuels.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support