Les volumes entrants de déchets ont augmenté dans ces pays depuis la fermeture des frontières chinoises aux déchets non triés ou non lavés en 2017. Et aucun d’entre eux ne dispose de capacités suffisantes de recyclage pour faire face à cet afflux.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support