Ce sont ainsi 132 000 tonnes d’emballages supplémentaires qui ont été recyclées soit 3,5 millions de tonnes au total. Quant au taux de recyclage des papiers graphiques, il a connu une hausse d’un point, à 59% en 2018, soit 24 000 tonnes de papiers graphiques supplémentaires recyclées, pour un total de 1,3 million de tonnes. Cette progression s’explique par une simplification du geste de tri (à la fin de l’année 2019, 24 millions de Français pourront trier tous leurs emballages), une modernisation des centres de tri, une mobilisation des citoyens pour favoriser la systématisation du geste de tri, et un développement de l’éco-conception pour augmenter la recyclabilité des emballages.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support