Texte AlternatifD’abord, réduire le poids des emballages, le nombre de composants ou les suremballages. Recycler ensuite, avec des solutions mono-matériaux, biosourcées, et dont le cycle de vie a été analysé et qualifié satisfaisant. Enfin réutiliser, avec des systèmes de recharges, «refill», ou encore la possibilité pour le consommateur d’en avoir des utilisations détournées.

Texte AlternatifIllustrations de ces trois piliers. Des boîtiers charnière film en une pièce, injectable en PP, avec possibilité d’y ajouter un miroir pour un effet premium. Tout comme les tubes injectés en une pièce, qui réduisent la part plastique de 60% sur 100 ml. Ou encore Downy, un nouvel applicateur en TPE dont le procédé de fabrication se passe de flocage ou de colle. Décliné en 6 formes standards pour rouges à lèvres liquides, lipgloss, fards à paupières liquides, l’applicateur présente de fins picots micro injectés pour un rendu sensoriel identique à un équivalent floqué, une application confortable et un dessin précis.

Texte AlternatifOrienté «Millennials», Texen a mis au point un slimstick rechargeable. Réalisé en ABS, son mécanisme se clipse et se déclipse d’un seul geste pour remplacer le raisin qui s’y loge. Sur le même principe, la marque propose un pot standard et sa cuve rechargeable. La cuve et le capot sont réalisés en PP ou même en RPP. La collection propose également une série d’applicateurs avec embouts interchangeables. A partir d’un seul manche, élégant et pratique, doté d’un bouton poussoir pour faciliter les changements, 10 pinceaux différents peuvent y être ajoutés. Cette conception minimise la part plastique, tout en garantissant le confort d’application et le résultat maquillage.

Côté recyclabilité, Texen propose une gamme de spatules et de manches premium pour pinceaux. Avec du bois, du PP PCR et du PLA (amidon de maïs), les produits sont à la fois recyclables et recyclés/biosourcés. Une houppette pour le teint complète cette gamme, «l’Eco Chouveil», sans solvant DMF. Cette solution dispose d’un agent antibactérien pour une hygiène irréprochable, et reste néanmoins poreuse, garantissant une utilisation efficace. Par ailleurs, Texen travaille sur des matériaux inédits tels que la coquille d’huître ou celle d’amande, pour charger le packaging en poids, et assurer un aspect premium biosourcé. Des tests d’assemblages, de durabilité et de customisation sont en cours sur les matières citées précédemment.

Extrait de la revue n° 639 - Juin 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support