Le chiffre d’affaires cumulĂ© sur les cinq annĂ©es suivantes devrait ĂŞtre de 40,24 milliards USD, avec une croissance qui devrait s’accĂ©lĂ©rer en fin de pĂ©riode. Celle-ci proviendra principalement des emballages alimentaires et de boissons. Avec deux facteurs limitant : la demande croissante de composĂ©s Ă©cologiques dans les adhĂ©sifs d’emballages, qui va augmenter les coĂ»ts de production, et les normes environnementales sur les COV.
(Packaging Strategies News, 17 mai 2019)

Extrait de la revue n° 639 - Juin 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support